Contact

CAMPING DORDOGNE LES DEUX VALLÉES – 168 impasse du Temps Libre - F-24220 VÉZAC – Tél. +33 (0)6 08 40 61 58 – Email : contact@campingles2vallees.com - GPS : 44° 50' 7,112" N - 1° 9' 27,212" E

Château des Milandes

Notre camping à 15 min du château des Milandes

En réservant dans notre camping, vous profitez de la proximité immédiate avec le château des Milandes. 

Accessible à moins de 15 minutes en voiture, vous traversez Castelnaud-la-Chapelle et passez ainsi aux pieds du superbe château de Castelnaud.

Le Périgord Noir regorge de lieux inévitables (Sarlat, Beynac, Marqueyssac…), et notre camping bénéficie d’une situation idéale, en plein cœur de tous ces superbes sites.

Tentes safaris, mobil-homes, emplacements… Nous proposons toutes sortes d’hébergements adaptés à vos besoins, ainsi que de nombreux services pratiques (machines à laver et sèche-linge, WiFi, espaces de jeux pour enfants, etc.).

Notre piscine chauffée vous accueille quelle que soit la saison. Vos enfants apprécieront de pouvoir s’y rafraîchir en été pendant que vous profitez de la terrasse au calme.

Chateau des Milandes proche du camping 2 vallées

 

Animations et informations pratiques

Le château des Milandes est réputé pour ses spectacles de rapaces en vol libre, de mai à octobre.

Ces spectacles sont l’occasion de découvrir plusieurs rapaces, diurnes comme nocturnes. Au micro, les fauconniers vous apprennent ainsi ce qu’ils savent sur le comportement et la vie de ces oiseaux exceptionnels.

Mais si seulement une dizaine d’espèces participent au spectacle, ce sont plus de soixante espèces au total, dont certaines protégées, qui vivent au château des Milandes.

Lors de votre visite, ne manquez pas la promenade dans le parc. Les magnifiques jardins sont inscrits en tant que Monument Historique, ce qui en fait un lieu particulièrement préservé. Vous profiterez d’un superbe jardin à la française, entouré d’un parc, entretenu comme un jardin à l’anglaise. Profitez d’une bouffée d’air frais sous les ifs, les chênes atlas ou lièges.

Enfin, de nombreuses animations sont organisées toute l’année :

  • ateliers fauconnerie, enfants et adultes ;
  • immersion dans la volière et nourrissage des oiseaux exotiques ;
  • atelier mousquetaire (leçons d’escrime) ;
  • découverte de l’archéologie, etc.

Le site est ouvert au public toute l’année :

  • mai à juillet, puis septembre : 9 h 30 – 19 h 00 ;
  • juillet à août : 9 h 00 – 20 h 00 ;
  • octobre : 9 h 30 – 18 h 30 ;

Consultez le site du château des Milandes pour les horaires à jour ou pour les horaires d’hiver.

L’histoire du château et Joséphine Baker

Le château des Milandes fut construit en 1489 par François de Caumont (petit-fils de Nompar de Caumont), séjournant alors dans le château de Castelnaud. Trouvant ce dernier trop austère, il fait alors construire pour son épouse, Claude de Cardaillac, le château des Milandes. Cette nouvelle résidence se veut plus charmante et accueillante, elle bénéficie de grandes ouvertures et de beaux vitraux.

Par la suite, à l’instar de Castelnaud, le château connaît les affrontements entre les Catholiques et les Cathares, la guerre de Cent Ans puis il est laissé à l’abandon après la Révolution.

C’est Charles Auguste Claverie, industriel, qui va transformer les Milandes. Il entreprend d’importants travaux de rénovation entre 1900 et 1914, notamment avec l’aide de l’architecte Henri Laffillée. Il fait également appel à Jules Vacherot, paysagiste, pour refaire entièrement le parc. Charles Claverie a alors métamorphosé les Milandes.

Enfin, après la seconde guerre mondiale, il est acheté par Joséphine Baker, icône des années folles et symbole international de la lutte contre le racisme. Elle y habite avec son mari, Jo Bouillon, et leur “tribu arc-en-ciel”, des enfants de toutes les nationalités adoptés au cours de ses tournées.

Cette femme incroyable (panthéonisée depuis le 30 novrembre 2021) a laissé son emprunte au château. Vous pouvez y admirer des expositions permanentes retraçant sa vie et son engagement (racisme, résistance pendant la guerre, etc.).

Elle est malheureusement expulsée du château en 1968, criblée de dettes.

Plusieurs familles se sont succédé depuis, mais ce sont Henry et Claude de Labarre qui le rachètent en 2001, avant d’en confier la gestion à leur fille Angélique de Saint-Exupéry.

TOP Aliquam nec elit. elit. justo nunc fringilla